Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fase-montreuil
  • Le blog de fase-montreuil
  • : Blog du comité montreuillois de la FASE. La politique ne peut rester une affaire de spécialistes et doit devenir l'exercice plein pour chacun-e de sa citoyenneté. L'action des élu-e-s doit être dans un prolongement des mobilisations et un moyen de dialogue permanent avec celles-ci au sein des institutions. Convergence, rencontre, pratiques mises en commun, en regroupant la pluralité des cultures et parcours
  • Contact

Recherche

5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 09:54

3000, 4000, 5000... en route vers les 10 000

 

Le nouveau traité européen aura des conséquences importantes sur la vie des peuples d'Europe qui doivent donc pouvoir s'exprimer sur le sujet. Il n'est pas acceptable qu'il soit simplement soumis pour ratification au Parlement. Il faut un référendum, un grand débat, pour permettre une expression démocratique de la souveraineté populaire.
 
Comme lors du référendum de 2005, montrons qu'une autre Europe est possible !

Nous voulons encourager les multiples déclarations en ce sens.
Avec cette pétition, contribuons à exiger un référendum, pendant la campagne présidentielle et au-delà du 6 mai.

Signons, agissons pour être entendus !

Déjà des milliers de personnes signent l’Appel des 200 pour un référendum.

 
www.referendum-europe.org


Pourquoi la FASE, avec d'autres, soutient cette initiative

Nous pensons qu'un tel appel sert de passerelle entre des militants de forces politiques, syndicales et associatives. Il permet et permettra une activité de proximité à de multiples militants et ainsi de nombreuses discussions au travers desquelles se fait le lien entre les situations sociales les plus morcelées et les enjeux européens centraux.

Une proposition en faveur d’une pétition pour un référendum avait été faite auprès des responsables du Front de Gauche depuis des semaines.


Les initiatives les plus diverses sur les lieux de travail et dans le voisinage sont indispensables pour cette mobilisation. Opposer des exigences au-delà de la ligne d’Hollande ne vise pas à témoigner en minoritaire mais d’emporter la conviction ; soulignons donc très tôt ce choix qui ne sera pas évitable : subir cette politique ou changer l’Europe.

Instrument militant souple, favorisant le rassemblement sur les choix essentiels, cette pétition est de nature, pour la FASE, à favoriser les votes pour le Front de gauche.

Elle a su attirer : des syndicalistes et des militants sans appartenance ; des acteurs culturels et des animateurs de collectifs des services publics, de la santé, etc. ; des membres d'EE-LV et des deux orientations du NPA (alors que le courant majoritaire du NPA prétend officiellement qu’il ne peut pas y avoir des objectifs politiques communs avec le reste de la gauche qui veut une alternative).


Elle place des socialistes devant un choix, quelque soit le vote à la présidentielle pour laquelle nous souhaitons que le score de Jean-Luc Mélenchon soit le plus élevé possible : pour changer de politique, il faut refuser  la ratification de ce Traité et ouvrir la voie à une autre Europe.


Des arguments pour développer ensemble cette initiative le plus largement possible, à la hauteur des enjeux européens

 1- Ce texte ne se limite pas échéances électorales

Ce texte couvre la période jusqu’au 6 mai et au-delà : « Quelle que soit l’issue des échéances électorales d’avril, mai et juin , que le texte reste en l'état ou qu'il soit modifié lors d'une éventuelle renégociation, nous exigeons la tenue d’un référendum pour que le peuple décide si la France doit approuver ou refuser le nouveau Traité. Nous invitons toutes et tous les citoyen(ne)s à se mobiliser dans leurs quartiers, leurs villes ou leurs villages, leurs lieux de travail, au sein de leurs partis, leurs syndicats ou de leurs associations. »

En effet, la question du référendum ne se limite pas à une polémique électorale : le traité sera validé ou rejeté par les élections françaises. Une initiative citoyenne comme celle ci permet de faire cette démonstration. Loin de faire l’impasse sur les échéances électorales il marque nettement que chacun, chacune, peut discuter et agir politiquement, dans son environnement quotidien. 

2- Il souligne comment la situation est terrible

Nous dénonçons « l’austérité », en soulignant comment les situations sont  bien pires que jamais : « Les dirigeants et les technocrates de l'Europe, au service de la finance, enfoncent les populations dans la récession, la régression sociale et la misère, renforçant ainsi les inégalités, les discriminations et la xénophobie »

 

3- Une initiative militante qui mérite le plus ample soutien

Nous participons à une initiative qui n’est pas « lancée par le Front de Gauche » mais le Programme du Front de Gauche défend les mêmes objectifs : « Nous organiserons un référendum et la France prendra l’initiative d’États généraux de la refondation européenne en faisant appel à toutes les forces politiques et sociales disponibles en Europe » (p. 68). 

Que les initiatives et les soutiens se multiplient ! Cette pétition, se développera au long des campagnes électorales de la présidentielle. Et, après la défaite de Sarkozy que nous voulons tous, elle sera décisive pour rendre aussi nettes que possible  les options pour les législatives. 

Sous sa forme de pétition citoyenne, elle permet de mettre en pratique ce que nous voulons comme changement constitutionnel : nous évoquons le droit de pétition dans le 4 pages démocratie et dans notre texte « Osons la révolution démocratique ! ». Nous pensons qu'une telle démarche correspond à la révolution citoyenne du Front de Gauche, c'est un moyen concret de faire « place au peuple ».

 

 

Europe: pas sans nous !

Appel des 200 pour un référendum sur le nouveau Traité européen


Signer la pétition   -   Voir les signataires

 

referendum-europe au tiers

Partager cet article

Repost 0

commentaires