Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fase-montreuil
  • Le blog de fase-montreuil
  • : Blog du comité montreuillois de la FASE. La politique ne peut rester une affaire de spécialistes et doit devenir l'exercice plein pour chacun-e de sa citoyenneté. L'action des élu-e-s doit être dans un prolongement des mobilisations et un moyen de dialogue permanent avec celles-ci au sein des institutions. Convergence, rencontre, pratiques mises en commun, en regroupant la pluralité des cultures et parcours
  • Contact

Recherche

22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 16:50

243242 205449862827463 127318050640645 497402 6396605 o                                                       Communiqué 

 

 

Après les législatives : vers une gauche alternative, sociale, écologique, citoyenne

 

Avec le résultat des élections législatives dans la circonscription de Montreuil-Bagnolet, et l’élection du député socialiste, une page de l’histoire de Montreuil se tourne.

 

A y regarder de près, ce scrutin, à Montreuil, ne marque pas un reflux des orientations politiques du Front de Gauche. Au contraire, avec 34.99% et 9582 voix, c’est un gain de près de 200 voix sur celles qui s’étaient portées sur Jean Luc Mélenchon au premier tour de l’élection présidentielle, quand le candidat socialiste en perd près de 6000 sur celles de François Hollande.

 

Seul pour le second tour du scrutin après le retrait de Jean-Pierre Brad, Razzy Hammadi avec 16121 suffrages sur 71233 électeurs inscrits n’est élu que par  22.6% du corps électoral. Ce résultat, pour le moins, interroge.

 

Quand, en France, 43% des électeurs - et 50% sur la circonscription de Montreuil-Bagnolet au 1er tour - ne prennent pas part au vote, cette marque de défiance et de désintérêt doit nous interpeller.

 

Cette situation nous conforte dans la critique d’un système institutionnel usé, qui favorise le bipartisme, détourne des urnes une part de plus en plus importante de nos concitoyens, et, au final, présente un paysage politique en grand décalage par rapport à la réalité concrète de notre société. Outre les changements institutionnels qu’il appelle, ce constat doit nous inviter au renouvellement des formes et des  pratiques politiques.

 

Pour nous, la politique, la vie de la cité, ne se résument pas à l’appel (de moins en moins entendu) aux électeurs en période d’élections, et  ne peut-être préemptée, par les seuls partis institués.   

 

Une démocratie active et vivante doit pouvoir associer, dans des formes et selon des règles à définir collectivement, tous les citoyens qui y sont intéressés. Qu’ils se regroupent dans leurs syndicats, leurs associations, leurs collectifs, tous doivent être partie prenante de l’élaboration politique et des décisions publiques, avec pour objectif l’intérêt du plus grand nombre (ou l’intérêt général commun).

 

A l’heure où le capitalisme en crise continue de produire un chômage massif, une précarité toujours plus grande et détruit avec méthode les systèmes de solidarités pour le bénéfice de la finance ; à l’heure où il saccage les ressources naturelles et met aux enchères les biens communs au nom du productivisme et du consumérisme, nous affirmons notre volonté de poursuivre notre action avec nos partenaires du Front de Gauche, mais aussi avec toutes celles et tous ceux encartés nulle part et qui ne se résignent pas au règne de l’argent.

 

Nous ré affirmons notre ambition d’agir, à Montreuil, pour plus de démocratie, plus de justice, plus d’égalité au travers d’un profond renouvellement des pratiques et de l’éthique politiques.

 

C’est le sens de notre action aujourd’hui et pour l’avenir.

 

La FASE Montreuil.

Le 22 juin 2012

Partager cet article

Repost 0

commentaires