Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fase-montreuil
  • Le blog de fase-montreuil
  • : Blog du comité montreuillois de la FASE. La politique ne peut rester une affaire de spécialistes et doit devenir l'exercice plein pour chacun-e de sa citoyenneté. L'action des élu-e-s doit être dans un prolongement des mobilisations et un moyen de dialogue permanent avec celles-ci au sein des institutions. Convergence, rencontre, pratiques mises en commun, en regroupant la pluralité des cultures et parcours
  • Contact

Recherche

16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 11:33

 

image001-copie-1

 

 

COMMUNIQUE DE

 

Dominique ATTIA, Stéphane BELTRAN, Muriel BENSAID, Jean-Jacques SEREY,

Danièle CREACHCADEC, Gaylord LE CHEQUER, Juliette PRADOS

 

 

Les élus RGC/PG/PCF/FASE se joindront à la manifestation de soutien au Méliès 

Samedi 19 janvier à partir de 14h, à l’initiative de la CGT

 

 

 

Les élus Rassemblement de la Gauche Citoyenne, Parti de Gauche, Communistes et FASE se joindront au cortège qui partira, samedi, du Cinéma Georges Méliès et appellent à un large rassemblement de toutes celles et tous ceux qui, comme nous, veulent manifester leur attachement au maintien du cinéma dans le giron public, au renforcement de l’action menée par l’équipe du Méliès et au travail entre la ville, l’équipe du cinéma et les associations de cinéphiles.

 

La presse s’est régulièrement fait l’écho du différend qui oppose l’équipe du cinéma municipal, les défenseurs de ce dernier, célèbres ou anonymes, à la municipalité. Pour notre part, nous continuons de refuser toute personnalisation du débat tel qu’il a été posé par la municipalité depuis le premier jour. En matière de gestion des ressources humaines nous continuons d’exiger la protection et la défense de l’intégrité des agents de notre service public mis en cause. Nous continuons d’exiger de la  part de chacun des membres de la municipalité le strict respect du principe de présomption d’innocence. A ce titre, il appartient à la justice et à elle seule, de décider des suites à donner ou non aux procédures engagées par la municipalité.

 

Nous manifesterons car nous pensons qu’il est grand temps que s’ouvre un vrai débat public sur l’avenir de notre cinéma et que pour cela, il est important que cesse ce mauvais pugilat. C’est à la Maire, à l’initiative de cette escalade avec ses déclarations médiatiques et son refus de faire respecter les règles élémentaires de présomption d’innocence, de prendre toutes initiatives permettant de ramener calme et sérénité.

 

Nous renouvelons les propositions dont certaines remontent à plus d’un an, à savoir :  

 

1 / Accepter de recevoir la conférence des Présidents des groupes du Conseil Municipal permettant de faire le point sur la situation et de leur faire connaître la nature exacte des éléments constitutifs de la saisine du Procureur de la République.

 

2 / Suspendre toutes procédures de recrutement et toute procédure de transfert de notre cinéma et de son personnel à l’intercommunalité alors que le contexte actuel a profondément affaibli cet équipement et l’équipe qui l’anime avec talent et professionnalisme depuis de nombreuses années.

 

3 / Organiser une table ronde avec l’ensemble des acteurs concernés pour travailler au projet de fonctionnement et d’animation du futur cinéma et en s’appuyant sur l’expertise des professionnels.

 

4 / A partir de ce projet, et en y associant l’ensemble des structures représentatives du personnel, travailler à un nouvel organigramme basé sur des missions clairement définies et réparties.

 

5 / Présenter, au Conseil municipal, le projet culturel, projet de fonctionnement et d’animation du futur cinéma ainsi débattu et concerté.

 

6 / Faire valider ce projet par le Conseil Communautaire d’Est Ensemble nous permettant d’inscrire dans le marbre le futur statut du cinéma Méliès et donc de lever toute inquiétude sur son avenir dans le giron public.

 

En continuant de refuser ce débat nécessaire et utile pour l’avenir de notre cinéma, Dominique Voynet  ne fait qu’envenimer la situation. C’est la raison pour laquelle, nous nous joindrons au cortège samedi prochain.

Partager cet article

Repost 0

commentaires