Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fase-montreuil
  • Le blog de fase-montreuil
  • : Blog du comité montreuillois de la FASE. La politique ne peut rester une affaire de spécialistes et doit devenir l'exercice plein pour chacun-e de sa citoyenneté. L'action des élu-e-s doit être dans un prolongement des mobilisations et un moyen de dialogue permanent avec celles-ci au sein des institutions. Convergence, rencontre, pratiques mises en commun, en regroupant la pluralité des cultures et parcours
  • Contact

Recherche

17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 10:36

Nous avons une semaine pour convaincre

 

Cette élection n’est pas simplement une banale histoire d’alternance.

Ce qui se joue, c’est le risque de régression généralisée et de recul civilisationnel. Le Front de gauche en déclarant « l’Humain d’abord » est le seul à avoir pris la mesure de la situation.

 

Nous sommes les plus lucides, nous sommes les plus réalistes, car il n’y aura pas d’amélioration des conditions de vie du plus grand nombre sans changement radical de braquet, sans affrontement avec le pouvoir de l’argent.

Mais la préoccupation des grands de ce monde, c’est de ne pas faire peur aux marchés financiers. Que tant des nôtres vivent dans la peur, dans la peur du chômage, dans la peur du surendettement, dans la peur du mal-logement, de la précarité, de la pauvreté ; que ce qu’ils, ou surtout elles, vivent dans leur chair, dans leur quotidien, ne les dérange pas, pourvu qu’on n’effraie pas la City et Wall Street. Ils veulent nous enfermer dans la dictature de l’alternance molle.

Levons cette chape de plomb qui ferme le champ des possible!


Le vote de conviction non seulement est permis, mais il est le plus utile à nos vies, à nos luttes, car il modifie le rapport de forces quand nous descendrons dans la rue, quand nous occuperons nos usines, quand nous serons mobilisés dans nos universités.

 

Partout, ce sera un point d’appui formidable car la mobilisation ne s’arrêtera pas. Nous sommes la garantie d’une gauche durable, à la hauteur des défis contemporains.

 

Et je voudrais vraiment que, très sérieusement, nous mesurions ici notre responsabilité. Si ma gauche est élue et qu’elle déçoit, le pire peut arriver. Une droite plus dure encore nous attendra de pied ferme et menaçante en 2017. Nous avons une semaine pour convaincre.

 

Ça se passe dans les dîners en famille, à la cafétéria des usines, de l’université, de l’entreprise. Notre objectif est de devenir majoritaires à gauche et dans le pays.

 

Nous sommes le nombre, nous sommes la force. Je vous le dis de tout mon cœur : ayons confiance, nous sommes le peuple.

(Extrait du discours de Clémentine Autain) 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires