Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fase-montreuil
  • Le blog de fase-montreuil
  • : Blog du comité montreuillois de la FASE. La politique ne peut rester une affaire de spécialistes et doit devenir l'exercice plein pour chacun-e de sa citoyenneté. L'action des élu-e-s doit être dans un prolongement des mobilisations et un moyen de dialogue permanent avec celles-ci au sein des institutions. Convergence, rencontre, pratiques mises en commun, en regroupant la pluralité des cultures et parcours
  • Contact

Recherche

23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 10:37

anti-FN.jpg

Les "idées" du Front National ? (Via Cerises)

La médiatisation de Marine Le Pen, les sondages, le souvenir de 2002 alimentent l'inquiétude et focalisent les réactions contre le FN... Au détriment des sources et causes réelles de son apparente montée ? Entretien avec Laurent Lévy, militant antiraciste.


Le racisme, la xénophobie, tant sur le plan idéologique que politique ne sont pas une nouveauté ?

 
Non seulement ce n’est pas une nouveauté, mais c’est assurément, en tant qu’idéologie, un vieil archaïsme. L’idée que "nous" sommes mieux que "eux" est sans doute la plus vieille, la plus répandue, la plus universelle des conceptions du monde : celle sur laquelle, paradoxalement, tout le monde peut se mettre d’accord. Tout le monde ou presque, bien entendu, car la vérité est aussi que, dans notre pays comme dans d’autres et peut-être plus que dans certains autres, le nationalisme - qui est au cœur de tout racisme et de toute xénophobie - a connu de salutaires reculs depuis le milieu du XXe siècle. Le refus de ce que l’on constitue comme "autre", ou le sentiment de supériorité sont deux facettes d'un même phénomène qui ont toujours existé, en particulier dans des situations d'instabilité, de fragilité, de "précarité" dirait-on aujourd'hui. Et cela a servi d'instrument de justification des politiques de conquêtes, de domination ou de détournement des responsabilités ou des causes des difficultés : de l'image de la sorcière à celle du "sauvage", de l'Indien ou l'Africain à envahir et exploiter au rital ou au polak. Mais la différence aujourd'hui est que - on aura l’occasion d’y revenir - la masse de celles et ceux qui font l’objet de pratiques racistes ou xénophobes est aujourd’hui bien plus importante qu’elle ne l’était naguère. Il ne s’agit plus d’un extérieur à la société française, mais bien d’une fraction de la société elle-même. Ce qui était "seulement" raidissement national est aujourd’hui une source, une forme de division du peuple lui-même où des lignes de fracture artificielles sont tendues. Ainsi, si ce n’est à l’évidence pas une nouveauté, la question prend aujourd’hui du relief et une importance politique nouvelle. L’antiracisme n’est dès lors plus une simple posture morale ou un supplément d’âme de la politique, mais une question politique de première importance.

Le Front national décrypté en 8 fiches (via Place au Peuple 2012)

Le Front national version Marine Le Pen a changé entend-t-on. Mais qu’en est-il vraiment ?
Durant ces fêtes, vraisemblablement, viendrez-vous à parler politique et élections avec vos proches ? Peut-être même que l’un d’entre-eux, éreinté par la crise, vous avouera qu’il compte voter Marine Le Pen ? Qu’après tout, le FN n’est plus ce qu’il était. Or tout cela est un enfumage.
Cet argumentaire réalisé par le PCF pour le Front de gauche vous permettra de faire comprendre à votre oncle, tante, mère, grand-père, cousin ou ami, que le Front national et Marine Le Pen ne sont pas ce qu’ils prétendent être.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires