Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fase-montreuil
  • Le blog de fase-montreuil
  • : Blog du comité montreuillois de la FASE. La politique ne peut rester une affaire de spécialistes et doit devenir l'exercice plein pour chacun-e de sa citoyenneté. L'action des élu-e-s doit être dans un prolongement des mobilisations et un moyen de dialogue permanent avec celles-ci au sein des institutions. Convergence, rencontre, pratiques mises en commun, en regroupant la pluralité des cultures et parcours
  • Contact

Recherche

21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 20:24

 

Vous serez absent à l’une ou l’autre de ces dates et vous souhaitez voter pour l’élection du Président de la République et du Député, ou vous connaissez une personne dans cette situation ?  C’est possible grâce au système de vote par procuration !

 

      Qui peut donner procuration ?

 

Toute personne ne pouvant se déplacer ou être présente le jour du vote peut donner procuration à une personne qui votera à sa place.

 

Une simple attestation sur l’honneur suffit pour attester de vos (votre) :

  • Vacances
  • Obligations professionnelles ou formation vous empêchant de vous rendre dans votre bureau de vote le jour du scrutin
  • État de santé, handicap, ou assistance à une personne malade ou infirme
  • Inscription sur les listes électorales d’une autre commune que celle où vous résidez

 

 

         A qui donner votre procuration ?

 

Vous donnez votre procuration à la personne de votre choix remplissant les conditions suivantes :

  • Être inscrite obligatoirement sur les listes électorales de votre commune (pas forcément le même bureau)
  • Avoir une seule procuration

 

Où effectuer vos démarches ?

 

Vous devez vous présenter le plus rapidement possible afin de remplir le formulaire dans l’un des services suivants :

  • Au commissariat de police
  • A la brigade de gendarmerie
  • Au tribunal d’instance

 

 

ATTENTION  Vous devez vous munir de votre pièce d’identité ainsi que des nom, prénom, date de naissance et adresse de la personne à qui vous donnez votre procuration.

 

Quand effectuer vos démarches ?

 

Il est important d’effectuer ces démarches le plus rapidement possibles.

 

En effet, le vote par procuration doit être enregistré par les mairies au plus tard la veille du scrutin.  Vous êtes donc invité(e) à vous présenter dans l’un des services cités ci-dessus suffisamment tôt pour que la procuration puisse arriver en mairie.

 

Le 22 avril, Votez utile, votez Front de Gauche!!

 

fdgpaveplein

Repost 0
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 13:57

Via le Nouvel Observateur

 

Ce n’est un secret pour personne : à Montreuil (93), on vote à gauche. Une tradition. La droite est absente du conseil municipal et pendant vingt-cinq ans, les Montreuillois ont réélu un seul et même maire communiste : Jean-Pierre Brard. Puis aux élections municipales de 2008, changement de cap : la Verte Dominique Voynet est venue détrôner le patriarche rouge à la surprise générale.


L’ancienne ministre de l’Environnement de Lionel Jospin, désormais porte-parole d’Eva Joly, s’est installée dans un pavillon du Bas-Montreuil voici une dizaine d’années. En même temps que les premiers Parisiens artistes ou architectes en quête de maisons-ateliers pour vivre et travailler. Ses deux filles sont allées au collège Paul Eluard, "made in  Montreuil", quand d’autres fuyaient sa mixité sociale. 


Comme un signe du destin, la maison de l’édile se situe à quelques rues de l’un des plus grands supermarchés bio d'Ile-de-France : "Les Nouveaux Robinsons", une coopérative géante qui déroule sur près de 600 m2 ses rayons de fruits et légumes biologiques, de cosmétiques, d’"écoproduits" et de mobilier écolo. Ce lundi 18 mars, nous espérions y rencontrer les mangeurs de blettes qui donneront à la candidate EELV, le 22 avril prochain, les 2 ou 3 points dont la créditent les sondages.

 

rouge-exterieur.jpg

 

Lire la suite

Repost 0
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 11:05

 

Samedi 24 mars : manifestation pour l'emploi à l'appel de Solidaires. Départ 13h30 Place de la Bourse à Paris.
Il y aura un point de rencontre Front de gauche. Où ? L'info n'est pas encore connue. Vous le saurez en surveillant les divers sites du Front de gauche.

Solidaires_emploi_300-4.jpg
Lundi 26 mars rassemblement en soutien d'Arcelor et pour une autre politique industrielle.
RDV 18h00 devant le siège d'Arcelor à Saint-Denis, devant la gare RER D La Plaine Stade de France.

Arcelor.JPG

Jeudi 29 mars rencontre débat sur le travail.
Avec Jean-Luc Mélenchon, Pierre Laurent, et Clémentine Autain. 18h00 à l'Usine, 8 rue Chassagnole aux Lilas.

 

Vendredi 30 mars à 20h Quartier Paul Signac                                                                

Thème : le Travail

 

 

Mardi 03 avril  Salle P. Kergomard                                                                          

Thème : le Logement. 


AC Logement 3 avril

 


Samedi 07 avril  Quartier Villiers Barbusse salle G.Rinçon

 

 

 
 

 

Et toujours nos points de rencontres et  les distributions de tracts :

Metro Robespierre et Croix de Chavaux

Place le Morillon

Marché des Ruffins

Simply Market Boissières

Marché  P.Signac, dimanche matin                                                                                             

Marché République, samedi matin

 

diff-marche.jpg

Repost 0
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 12:39

  

image001.jpg 

 

Les Assemblées citoyennes et l’ensemble des organisations politiques montreuilloises membres du collectif Front de Gauche de Montreuil vous donnent rendez-vous dimanche pour une marche sur la Bastille, une marche pour la VIème République.

 

Au départ de Montreuil, plusieurs points de rassemblement auront lieu pour une marche convergente et unitaire.

 

Des rendez-vous, nombreux, sont programmés : à la Section locale du PCF de Montreuil à partir de 12h, mais aussi à 12h45 à la station de bus du Clos Français pour le Quartier La Noue-Clos Français à l'initiative d'habitants du quartier ; vous pouvez en faire de même !

 

Un grand rassemblement unitaire et festif se tiendra dès 12h, au Monument de la Résistance – Croix de Chavaux vers lequel convergeront toutes celles et ceux qui souhaitent, depuis Montreuil, entamer une marche commune sur la Bastille en passant par le rendez-vous de 14h à Nation.

 

Drapeaux, affiches, banderole et apéritif convivial vous permettront de nous retrouver facilement.

 

Pour en savoir plus et connaître le détail de cette grande journée nationale qui se terminera par le discours de notre candidat, Jean-Luc MELENCHON :

 

http://www.placeaupeuple2012.fr/le-18-mars-prenons-la-bastille

 

 

Fédérés

Repost 0
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 14:29

Federes.JPG

Repost 0
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 16:05

 

Assemblée citoyenne du Front de Gauche Montreuil 

 

Vendredi 16 mars à 20h coque.JPG

Salle Franklin, 60 rue Franklin  

 

Avec la participation de


Martine Billard, députée du Parti de Gauche

Gilles Monsillon, FASE, Alterekolo 

 

Le projet du Front de Gauche pour 

une planification écologique

et pour  

une transition énergétique.

 


Débattons-en ensemble !

 

 

 

 En savoir plus

 

Repost 0
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 15:54

Les Fédérés de Montreuil pour l'Alternative Sociale et Ecologique vous invitent à

 

GRAND APERITIF MONTREUILLOIS AVANT DE MARCHER SUR LA BASTILLE !

 

DIMANCHE 18 MARS A 12H

MONUMENT DE LA RESISTANCE - CROIX DE CHAVAUX A MONTREUIL

 


image002.jpg

 

A l’occasion de l’anniversaire du début de la Commune et au lendemain du dépôt officiel des candidatures à la présidentielle, le Front de Gauche appelle le peuple à reprendre la Bastille avec son candidat pour les élections présidentielles : Jean-Luc Mélenchon.

 

A cette occasion, le collectif Front de gauche de Montreuil (PCF, PG, GU, FASE, RGC, CCM, PCOF, Convergences et Alternatives, République et Socialisme) vous donne rendez-vous pour un grand apéritif convivial et festif à 12h au Monument de la Résistance de la Croix de Chavaux à Montreuil avant d'entamer, tous ensemble, une marche sur la Bastille.

 

Le principe est simple, chacun ramène un petit quelque chose à boire ou à grignoter, le collectif Front de gauche Montreuil se charge de l'intendance matérielle.

 

Notre cortège rejoindra le départ de la marche nationale prévu à 14h place de la Nation en direction de la Bastille qui sera émaillée d’animations musicales et théâtrales et de discours politiques.

 

Tous ensemble, faisons en sorte qu’il soit dynamique. Faisons preuve de créativité ! Que chacun amène sa pancarte, son slogan, ses banderoles et autres créations. Venez avec vos tenues de travail pour montrer notre diversité. Nous ne sommes pas les plus riches, mais nous avons a plein d’idées !

 

Alors le 18 mars reprenons la Bastille… cela commence dès 12h, à Montreuil !

Repost 0
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 09:54

3000, 4000, 5000... en route vers les 10 000

 

Le nouveau traité européen aura des conséquences importantes sur la vie des peuples d'Europe qui doivent donc pouvoir s'exprimer sur le sujet. Il n'est pas acceptable qu'il soit simplement soumis pour ratification au Parlement. Il faut un référendum, un grand débat, pour permettre une expression démocratique de la souveraineté populaire.
 
Comme lors du référendum de 2005, montrons qu'une autre Europe est possible !

Nous voulons encourager les multiples déclarations en ce sens.
Avec cette pétition, contribuons à exiger un référendum, pendant la campagne présidentielle et au-delà du 6 mai.

Signons, agissons pour être entendus !

Déjà des milliers de personnes signent l’Appel des 200 pour un référendum.

 
www.referendum-europe.org


Pourquoi la FASE, avec d'autres, soutient cette initiative

Nous pensons qu'un tel appel sert de passerelle entre des militants de forces politiques, syndicales et associatives. Il permet et permettra une activité de proximité à de multiples militants et ainsi de nombreuses discussions au travers desquelles se fait le lien entre les situations sociales les plus morcelées et les enjeux européens centraux.

Une proposition en faveur d’une pétition pour un référendum avait été faite auprès des responsables du Front de Gauche depuis des semaines.


Les initiatives les plus diverses sur les lieux de travail et dans le voisinage sont indispensables pour cette mobilisation. Opposer des exigences au-delà de la ligne d’Hollande ne vise pas à témoigner en minoritaire mais d’emporter la conviction ; soulignons donc très tôt ce choix qui ne sera pas évitable : subir cette politique ou changer l’Europe.

Instrument militant souple, favorisant le rassemblement sur les choix essentiels, cette pétition est de nature, pour la FASE, à favoriser les votes pour le Front de gauche.

Elle a su attirer : des syndicalistes et des militants sans appartenance ; des acteurs culturels et des animateurs de collectifs des services publics, de la santé, etc. ; des membres d'EE-LV et des deux orientations du NPA (alors que le courant majoritaire du NPA prétend officiellement qu’il ne peut pas y avoir des objectifs politiques communs avec le reste de la gauche qui veut une alternative).


Elle place des socialistes devant un choix, quelque soit le vote à la présidentielle pour laquelle nous souhaitons que le score de Jean-Luc Mélenchon soit le plus élevé possible : pour changer de politique, il faut refuser  la ratification de ce Traité et ouvrir la voie à une autre Europe.


Des arguments pour développer ensemble cette initiative le plus largement possible, à la hauteur des enjeux européens

 1- Ce texte ne se limite pas échéances électorales

Ce texte couvre la période jusqu’au 6 mai et au-delà : « Quelle que soit l’issue des échéances électorales d’avril, mai et juin , que le texte reste en l'état ou qu'il soit modifié lors d'une éventuelle renégociation, nous exigeons la tenue d’un référendum pour que le peuple décide si la France doit approuver ou refuser le nouveau Traité. Nous invitons toutes et tous les citoyen(ne)s à se mobiliser dans leurs quartiers, leurs villes ou leurs villages, leurs lieux de travail, au sein de leurs partis, leurs syndicats ou de leurs associations. »

En effet, la question du référendum ne se limite pas à une polémique électorale : le traité sera validé ou rejeté par les élections françaises. Une initiative citoyenne comme celle ci permet de faire cette démonstration. Loin de faire l’impasse sur les échéances électorales il marque nettement que chacun, chacune, peut discuter et agir politiquement, dans son environnement quotidien. 

2- Il souligne comment la situation est terrible

Nous dénonçons « l’austérité », en soulignant comment les situations sont  bien pires que jamais : « Les dirigeants et les technocrates de l'Europe, au service de la finance, enfoncent les populations dans la récession, la régression sociale et la misère, renforçant ainsi les inégalités, les discriminations et la xénophobie »

 

3- Une initiative militante qui mérite le plus ample soutien

Nous participons à une initiative qui n’est pas « lancée par le Front de Gauche » mais le Programme du Front de Gauche défend les mêmes objectifs : « Nous organiserons un référendum et la France prendra l’initiative d’États généraux de la refondation européenne en faisant appel à toutes les forces politiques et sociales disponibles en Europe » (p. 68). 

Que les initiatives et les soutiens se multiplient ! Cette pétition, se développera au long des campagnes électorales de la présidentielle. Et, après la défaite de Sarkozy que nous voulons tous, elle sera décisive pour rendre aussi nettes que possible  les options pour les législatives. 

Sous sa forme de pétition citoyenne, elle permet de mettre en pratique ce que nous voulons comme changement constitutionnel : nous évoquons le droit de pétition dans le 4 pages démocratie et dans notre texte « Osons la révolution démocratique ! ». Nous pensons qu'une telle démarche correspond à la révolution citoyenne du Front de Gauche, c'est un moyen concret de faire « place au peuple ».

 

 

Europe: pas sans nous !

Appel des 200 pour un référendum sur le nouveau Traité européen


Signer la pétition   -   Voir les signataires

 

referendum-europe au tiers

Repost 0
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 16:04

Déçus par l'accord EELV-PS, séduits par un Mélenchon plus clair sur le nucléaire, des écologistes expliquent pourquoi ils se tournent vers le Front de Gauche.

Quand Clémentine Autain, porte-parole du Front de Gauche, s'adresse aux militants d'Europe Ecologie - Les Verts, cela donne : « Bienvenue au Front de Gauche ! »

Depuis l'accord passé avec le PS en novembre, les déçus d'EELV ont les yeux tournés vers Jean-Luc Mélenchon. Et selon Corinne Morel-Darleux, secrétaire nationale à l'écologie du Parti de Gauche, il seraient nombreux.

 

evacuation-carre-sortie-bonhomme-gauche-148-x-148-mm-rigide.jpg


Beaucoup, ajoute-t-elle, confient vouloir voter Mélenchon sans pour autant quitter EELV. Le Front de Gauche a multiplié les gestes de bienvenue à leur égard dès la fin 2011.

Dans un texte intitulé « Camarades, et si l'herbe était plus verte ailleurs ? », Stéphane Lavignotte, ancien responsable des Verts, et Clémentine Autain, porte-parole de Jean-Luc Mélenchon, encouragent les militants d'EELV à les rejoindre :

« Nous nous adressons fraternellement et en toute sororité à nos amis – depuis parfois plus de vingt ans – qui militent à EELV pour une vraie alternative au système actuel et que nous voyons malheureux. [...]

Si vous quittez EELV, ne disparaissez pas dans la nature : l'écologie politique a toujours besoin de votre engagement. Nous pensons possible et utile de militer ensemble. »

Ceux qui ont répondu à l'appel expliquent leur choix.

 

Lire la suite sur rue 89

 

Lire aussi sur 20Minutes "Jean-Luc Mélenchon rouge à l'intérieur, vert à l'extérieur"

 

Lire aussi "le capitalisme vert n'existe pas", par FASE Montreuil

Repost 0
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 18:10

 

Appel des 200 pour un référendum sur le nouveau Traité européen

Plusieurs traités européens ont déjà dépossédé les citoyens de la possibilité de choisir les orientations de l’Union européenne.

> Aujourd’hui, la Grèce mais aussi le Portugal, l'Irlande et l'Italie se voient imposer des décisions majeures dans des domaines qui ne sont de la compétence, ni de la commission, ni du conseil européens. Les dirigeants et les technocrates de l'Europe, au service de la finance, enfoncent les populations dans la récession, la régression sociale et la misère, renforçant ainsi les inégalités, les discriminations et la xénophobie.

 

Le sommet européen a adopté le 9 décembre, le projet du TSCG (Traité sur la stabilité, la coordination, et la gouvernance dans l’Union), dit traité Merkozy. Il cherche à donner une base légale à la répression, la régression sociale et aux dénis de démocratie, durcissant les règles qui figuraient déjà dans le Traité de Maastricht puis dans celui de Lisbonne, imposant de lourdes sanctions «immédiates» et «automatiques» aux pays contrevenants. Cet accord a vocation à engager l’ensemble des pays de l’Union et l'ensemble des décisions politiques.
Les gouvernants qui entendent limiter aux parlements la ratification du traité manifestent leur mépris des exigences démocratiques.

Ils se font les complices de la remise en cause du principe démocratique fondamental: la souveraineté du peuple.

Nous refusons de renoncer à nos droits !!
 

 

referendum-europe-au-tiers.jpg


Quelle que soit l’issue des échéances électorales d’avril, mai et juin , que le texte reste en l'état ou qu'il soit modifié lors d'une éventuelle renégociation, 

 

Nous exigeons la tenue d’un référendum pour que le peuple décide si la France doit approuver ou refuser le nouveau Traité.

Nous invitons toutes et tous les citoyen(ne)s à se mobiliser dans leurs quartiers, leurs villes ou leurs villages, leurs lieux de travail, au sein de leurs partis, leurs syndicats ou de leurs associations. Organisons ensemble réunions publiques, manifestations, pétitions, occupations, et autres actions pour un vrai débat et bâtir ensemble l’Europe que nous voulons !

 

******************

 INFORMATIONS SUR LA CAMPAGNE DE SIGNATURES, LES RESEAUX SOCIAUX ET LA LETTRE D'INFORMATION EN CLIQUANT ICI

******************

> LISTE DES PREMIERS SIGNATAIRES...
> Adam, Etienne (Fase, Basse Normandie), Adda, Rachid (Secrétaire fédéral du MRC, conseiller municipal de Sarcelles), Ainardi, Sylviane (Ex députée européenne, militante associative), Alcorta, Martine (Elue EELV au conseil régional d’Aquitaine), Alfonsi, Gilles (Communiste unitaire, Fase), Alsemo (Artiste plasticien), Ariès, Paul (Directeur du “Sarkophage” et rédacteur en chef de la revue internationale “Les Zindigné(e)s”), Arneguy, Janie (Les Alternatifs, Gard), Asensi, François (Député communiste, Seine-Saint-Denis, Fase), Autain, Clémentine (Fase), Ayats, Guy (Syndicaliste, Aude, Fase), Bagayoko, Bally (Vice président du Conseil général de Seine-Saint-Denis), Baudet, Fred (Aka daïtoha, rappeur, slameur, Bordeaux), Banal, Jean (Retraité, 05), Bardy, Dominique (Parti de Gauche 91, candidate Front de Gauche aux législatives dans la 4ième circonscription de l’Essonne), Ben Hiba, Tarek (Ancien conseiller régional, militant de l’immigration), Bennaï, Farid (Militant associatif pour l’égalité des droits, Fase 91), Bessière, Bruno (Communiste unitaire, Fase, Front de Gauche), Beynel, Eric (Union syndicale Solidaires), Bidet, Jacques (Philosophe), Bidet-Mordrel, Annie (Militante féministe, philosophe), Bigot, Jean (Convergences et Alternatives, Cinéaste), Boislaroussie, Jean-Jacques (Porte-parole des Alternatifs), Bonnet, Olivier (Journaliste blogueur indépendant), Borra, Jean-Claude (Retraité, 05), Borrits, Benoît (Les Alternatifs), Bouhoun, Claude (Urbaniste, militant écologiste pyrénéen), Bourgoin, Jacques (Maire de Genevilliers, Pcf), Boumediene, Alima (Fase), Boussard, Claire (Ingénieur en informatique), Bozane, Odile (Enseignante laïque, Toulon), Brafman, Jean (Ancien conseiller régional, Fase), Braouezec, Patrick (Député de Seine-Saint-Denis, Fase), Briot, Roger (Isère, Communiste unitaire, Fase), Brody, Patrick (Syndicaliste), Bruet, Dany (Responsable associatif, 13), Brunel, Daniel (Maire-adjoint de Torcy (77) ), Bustamante, Didier (Elu, Cgt), Calabuig, Bernard (Communiste unitaire, Fase), Carlat, Léa (Coordinatrice du magazine Souffle, Tours), Castex, Jean-Pierre ( Retraité), Castex, Roger (Retraité, Hautes Alpes), Caussarieu Pantxoa (Fase, Gauche Alter 64, Solidaires), Charitat, Jean-Claude ( Retraité, Veynes), Charlut, Rosine (Fase, Aude), Chemla, Patrick (Psychiatre chef de service et psychanalyste, membre du groupe des 39), Ciaravola, Florence (Les Alternatifs 06), Coadou, François (Philosophe), Cochin, Yann (Syndicaliste, Convergences et Alternatives), Colloghan, Mathieu (Artiste peintre), Cognéras, Cyril (Conseiller municipal à Limoges - Les Alternatifs), Combes, Francis (Poète et éditeur), Compagnie Jolie Môme, Coupé, Annick (Union syndicale Solidaires), Cours-Salies, Pierre (Fase), Daae, Veronika (Les Alternatifs, ACU), Defaix, Bernard (Militant du Service Public), Della Sudda, Bruno (Les Alternatifs 06), Demarcq, Sandra (Npa), Derudder, Philippe (Président de l’Association Internationale pour le Soutien Aux Economies Sociétales (AISES)), Dioudonnat, Julien (Fase), Drevon, Jean-Michel (Militant du Service Public), Dubarry, Véronique (Adjointe au maire de Paris, EELV, en charge des personnes en situation de handicap), Dubsky, Richard (Maire adjoint à la démocratie participative et aux comités de quartiers, Mantes-la-ville), Duez, Alain (concepteur de “L’âge de faire” et du “Plan ESSE”), Dupuy, Jean-Pierre (Artiste dramatique, Caen), Durand, Robert (Retraité), Duviol, Valérie (Reporter citoyen(ne) pour netoyens.info), Epsztajn, Didier (Animateur de blog “Entre les lignes et les mots”), Etiévant, Guillaume, (Membre du bureau de la Fondation Copernic), Eyraud, Jean-Claude (Fase, Gap, Elu local), Eyraud-Chaume, Laurent (Comédien, responsable de lieu culturel), Fauche, Jean-Luc (Militant associatif et écologite, Avignon), Fiévet, Yann (Professeur de Sciences Economiques et Sociales), Floris, Guillaume (Gauche anticapitaliste), Fontaine, Daniel (Maire d’Aubagne, 13), Fontaine, Jacques (Les Alternatifs, 25), Fontes Claudie (Militante associative et syndicale,Toulouse), Fouquer, Jean-Marie (Fase, Syndicaliste, Seine-Maritime), François, Fanny (Emergence 92), Fraysse, Jacqueline (Députée des Hauts de Seine, Fase), Gadrey, Jean (Economiste, Attac), Gallais Véronique (Socioéconomiste, militante altermondialiste), Gallepe, Jean-Pierre (Cinéaste, Fase), Galmiche, Jean-Louis (Union syndicale Solidaires), Garo, Isabelle (Enseignante, philosophe), Gatounes, Franck (Cheminot, Candidat suppléant Front de Gauche aux législatives, Hautes Alpes), Geneste, Daniel (Ancien responsable de la Fédération Cgt des transports), Genevée Frédéric, (Historien, Pcf), George, Susan (Ecrivain et présidente d'honneur d'Attac), Girault, Sylvain (EELV), Gispert, Roselyne (Cadre de santé en retraite, Fase), Giry, Thomas (Ecologiste, Front de Gauche), Gondard-Lalanne, Cécile (Union syndicale Solidaires), Gonneau, Jean-Luc (Gauche Cactus), Grador, Dominique (Conseil national du Pcf, Conseillère générale de Corrèze), Greuter, Henri (Membre d’Attac et de la Confédération paysanne), Griveau, Jean-Louis ( Bretagne, Les Alternatifs), Guypierre (Sculpteur), Harribey, Jean-Marie (Economiste atterré), Havet, Serge (Membre d’AC!), Hayes Ingrid (Gauche anticapitaliste), Hérin, Huguette (Ancienne conseillère régionale Pcf, militante associative), Herboux, Marie-Claude (Féministe, syndicaliste, Fase), Hubert, Myriam (Parti de Gauche, 34), Husson, Michel (Economiste), Jacquet, Daniel (Artiste peintre), Jarry, Patrick (Maire de Nanterre, 92), Jean, Rémy (Fase, Aix), Jennar, Raoul Marc (Essayiste, 66), Journard, Robert (Chercheur), Jousse, Eric (Co-fondateur du site Netoyens.info), Khalfa, Pierre (coprésident de la Fondation Copernic), Kiintz, Michèle (Communiste unitaire, Fase), Klopp, Serge, (Chargé de la psychiatrie au Pcf, Collectif des 39 contre la nuit sécuritaire), Kowal, Claude (Syndicaliste retraité), Kowal, Françoise (Syncaliste retraitée), Labroille, François (Conseiller régional, Alternative citoyenne, Fase), Lafontaine, Jean-François (Directeur de cabinet du Président du Conseil Régional de Martinique), Lagache, Richard (Editeur), Langlois, Bernard (Journaliste), Laporte, Pierre (Conseiller Général de Seine-St-Denis, Fase), Latour, Patricia (Journaliste, Conseillère municipale d’Aubervilliers), Lavignotte, Stéphane (Pasteur, Mouvement du christianisme social), Larue, Sylvie (Communiste unitaire, Fase), Lebrun Catherine (Union syndicale Solidaires), Leclerc, Patrice (Conseiller général des Hauts de Seine), Leclerc, Phillipe (Tête de liste ”Front de Gauche en Lorraine”, Gauche Alternative 54, Fase), Le Hyaric, Patrick (Député européen, Pcf), Lepage, Alain G (Militant altermondialiste et des Services Publics), Leroux, Jean-Paul (Retraité), Lescant, Thierry (Union syndicale Solidaires), Lescure, Thi-Trinh (Union syndicale Solidaires), Letard, Valérie (Conseillère communale déléguée à l’économie, l’emploi et la lutte contre l’exclusion, Ramonville St Agne 31), Letchimy, Serge (Député de Martinique), Levan, Anne-Rose (Fase, Conseillère municipale, Montpellier), Lévy, Laurent (Essayiste), Lhomme, Xavier (Militant écologiste, Gironde), Liot, Dominique (Militant syndical et associatif, Toulouse), Loizemant, Franck (Convergences et Alternatives), Lordon, Frédéric, Magnat, Benoist (Poète et plasticien, Les Verts indignés, Carpentras), Mahieux Christian (Union syndicale Solidaires), Mangenot, Marc (Economiste et militant associatif), Marchand, Xavier (Enseignant, syndiqué Cgt, Hérault ), Martelli, Roger (Historien), Martin, Jean-Pierre (Psychiatre, militant syndical et associatif), Martin, Myriam ( Porte-parole du Npa), Martinot, Yves (Ac !, Montpellier), Marty, Christiane, (Membre du bureau de la Fondation copernic), Mordillat, Gérard (Romancier et cinéaste), Meaufront, Marcel (Fase, AlterEkolo), Mécary, Caroline (coprésidente de la Fondation Copernic), Mérieux, Roland (Les Alternatifs), Mermé, Henri (Les Alternatifs, 75), Meyer, Jean-Pierre (Syndicaliste), Meyroune, François (Maire de Migennes, Pcf), Migneau, Monique (Gauche anticapitaliste), Minnaert, Pierre (Conseil Fédéral EELV), Mjati, Zine-Eddine (Responsable du Maghreb à EELV), Monsillon, Gilles (Alter Ekolo, Fase), Morder, Robi (Juriste du travail, syndicaliste enseignement supérieur), Muzeau, Roland (Député des Hauts-de-Seine, Pcf), Nay, Françoise (Militante de défense de l’hôpital public), Neuville, Richard (Les Alternatifs 07), Noguères, Dominique, Onfray, Michel (philosophe), Ortiz, Jean (Syndicaliste universitaire, maître de conférence. Université de Pau), Pacco, André (Journaliste, Fase 89), Paillard, Didier (Maire Pcf, de St Denis), Pailler, Aline (ex députée européenne, journaliste), Palluault, Katie (Informaticienne et militante), Paris, Jean-Jacques ( Conseiller général de Bègles, Pcf, Front de Gauche), Pelletier, Willy (Coordinateur de la Fondation Copernic), Perret, Patrice (Union syndicale Solidaires), Perreau Bezouille, Gérard ( Elu et militant associatif, Nanterre 92), Poisson, Eric (Collectif du 29 mai, Front de Gauche), Pons-Jacquet, Andrée (Animatrice atelier d’écriture), Poupin, Christine (Porte-parole nationale du Npa), Poutou, Philippe (Npa), Prebois, Christian (Syndicaliste, Caen), Proult, David (Adjoint au maire de St Denis, 93), Rabie, Joe (Urbaniste, Fase), Rabie, Sylvie (Réalisatrice multimédia, Fase), Ramade, Roland (Artiste: auteur compositeur interprète, 34130 Mauguio), Rainaud, Martine (Militante Fase 33310 Lormont), Rémy, Mylène (Membre d’EELV), Rideau, Florian (Les Alternatifs 75), Robert, Guy (Syndicaliste, Caen), Roger, Nicole (Retraitée éducation nationale, militante Attac), Rouffiac, Dorothée (Npa), Rouillon, Jacqueline ( Maire de St Ouen (92), Conseillère générale de St Ouen, Fase), Rousseau, Michel (Militant associatif), Roux, Jean-Marie (Fédération des finances Cgt), Ruiz, Jean-Michel (Secrétaire départemental du PCF du Val d’Oise), Sainati, Gilles (Co-animateur de la commission Justice et Liberté du Parti de Gauche), Sieffert, Denis (Journaliste), Silberstein, Patrick (Médecin et éditeur), Siné, Bob (Dessinateur), Sire-Marin, Evelyne (Militante associative), Snaoui, Boualem (Fase, Syndicaliste et militant associatif), Stambouli, Mylène (Militante écolo, Front de Gauche), Stierlin, Philippe (Communistes unitaires, Fase), Stock, Alain (Sociologue), Supiot, Frédéric (Conseil Fédéral EELV , Neurologue), Thackwell, Helen (Femmes Solidaires, Fontenay-sous-bois), Testart, Jacques (Biologiste et écrivain), Tovar, José (Ancien syndicaliste enseignant), Tricot, Catherine (Architecte), Turbet-Delof, Denis (Union syndicale Solidaires), Vieille Blanchard, Elodie (Les Alternatifs 75), Viguié, Francis (Npa34, conseiller municipal, Montpellier), Warszawski, Jean-Marc (Musicologue, 93), Youlountas, Yannis (Ecrivain Franco-Grec), Zaharia, Raymond (Ingénieur en retraite, Militant associatif), Zarka, Pierre (Communiste unitaire, Fase), Zediri, Malika (Militante), Zerkaoui, Myriam (Isère, Fase et Militante antifasciste)

Repost 0