Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fase-montreuil
  • Le blog de fase-montreuil
  • : Blog du comité montreuillois de la FASE. La politique ne peut rester une affaire de spécialistes et doit devenir l'exercice plein pour chacun-e de sa citoyenneté. L'action des élu-e-s doit être dans un prolongement des mobilisations et un moyen de dialogue permanent avec celles-ci au sein des institutions. Convergence, rencontre, pratiques mises en commun, en regroupant la pluralité des cultures et parcours
  • Contact

Recherche

23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 15:42


ENSEMBLE FAISONS VIVRE ET GRANDIR LA GAUCHE SOCIALE ECOLOGIQUE ET CITOYENNE

La FASE est parti prenante des listes « Ensemble, pour des régions à gauche, solidaires, écologiques et citoyennes » qui rassemble le Front de Gauche (Parti Communiste Français, Parti de Gauche, Gauche Unitaire), les Alternatifs, la Fédération pour une Alternative Sociale et Écologique (FASE), le Mouvement Politique d’Éducation Populaire (M’PEP), le Parti Communiste des Ouvriers de France (PCOF), République et Socialisme.

Ce large rassemblement peut et doit incarner une gauche renouvelé, ouverte, populaire, dynamique et citoyenne. Une gauche rompant avec les politiques libérales-sécuritaires, sociales libérales, la délégation de pouvoir et qui mette en œuvre des mesures sociales et écologiques.

 

Or, à moins de 4 mois d’un scrutin ou les citoyens, électeurs d’Ile de France seront appelés à se prononcer sur le projet politique qu’ils souhaitent pour la région capitale, nous considérons que loin de mettre en œuvre les conditions de réussite des listes « Ensemble, pour des régions à gauche, solidaires, écologiques et citoyennes », les dernières décisions et propositions de partenaires des listes « Ensemble.. » risque au contraire de rétrécir la portée de notre rassemblement et mettre, davantage encore, en difficulté notre ambition d’une gauche porteuse d’espérance.

 

Le choix de notre tête de liste régionale.

Nous soutenons la candidature de Patrick Braouzec pour la tête de liste régionale en Ile de France. Elle nous semble être la marque d’une forte ambition pour la région, pour la dynamique de nos listes. Un autre choix basé sur des considérations partisanes et qui ne serait pas le fruit de discussions entre les diverses composantes de notre rassemblement compromettrait la mise en mouvement des forces, diverses, et encore disponible pour s’investir dans la campagne électorale.

 

La constitution des listes départementales et le déroulement d’une campagne collective.

De la même manière, la constitution des listes départementales doivent être le résultat d’un processus démocratique, respectueux des forces qui composent notre rassemblement, et refléter la diversité sociale, culturelle, citoyenne, politique de nos départements.

Donner corps à la vitalité de notre rassemblement, s’allier plutôt que se rallier sont, nous semble t-il, des conditions de bases pour une campagne qui se construira collectivement dans l’ouverture et la participation la plus grande.

Ne décevons pas une nouvelle fois les attentes populaires pour une gauche sociale, écologique et citoyennes. Donnons-nous les moyens de réussir à faire grandir cet espoir

 

Repost 0
22 septembre 2009 2 22 /09 /septembre /2009 09:54

 

Dans les villes de Montreuil, Romainville, Pantin, Le Pré Saint Gervais, Les Lilas, Noisy-le-Sec, Bagnolet, Bondy, Bobigny, un projet de communauté d’agglomération est réalisé à marche forcée par les différents maires, en l’absence de projets communs clairement identifiés et en l’absence de la population. Une démarche qui augure mal de la suite !

Sur le principe, nous ne sommes pas opposés à l’intercommunalité. Encore faut-il :
-qu’elle se construise à partir de projets et avec la population ;
-qu’elle ne se réduise pas à une tranche fiscale supplémentaire pour compenser des finances communales mises à mal par les transferts de charges de l’Etat;
-qu’elle se fasse dans de bonnes conditions (statuts) pour les fonctionnaires territoriaux.

Nous sommes intéressés à coopérer avec les autres villes, à mettre en commun nos expériences et nos atouts mais nous ne nous inscrivons pas dans une logique de pôles de compétitivité et de guerre économique pour attirer ici des emplois supprimés ailleurs. Nous souhaitons re-localiser l’économie en répondant mieux aux besoins des populations.

Si nous sommes critiques, nous sommes en même temps constructifs, voici ce que nous proposons :

DEMOCRATIE ET CITOYENNETE

-vu l’étendue du transfert de compétences des communes à l’agglomération qui va donner à celle-ci l’essentiel des pouvoirs locaux, nous souhaitons que le Conseil d’agglomération soit élu au suffrage universel direct (ouvert aussi aux résidents étrangers) et à la proportionnelle. Ce qui exige un changement de la loi actuelle.

Mais sans attendre, nous voulons:
-la présence d’élus d’opposition de chaque ville au sein du Conseil d’agglomération
-la mise en place d’un conseil des habitants ouvert aux associations et aux élus minoritaires
-l’annonce publique des ordres du jour du Conseil d’agglomération.

-le recensement des projets existants dans chaque ville ou déjà communs à plusieurs villes qui pourraient devenir des projets pour la communauté et leur mise en débat dans chaque ville puis au niveau de la communauté.

SOCIAL ET ECOLOGIE

-favoriser l’accès à la culture pour tous avec un même tarif dans l’agglomération pour tous les équipements culturels et sportifs.

-développer un plan de circulations douces à l’échelle de l’intercommunalité.

-agir pour le retour à une gestion publique directe de l’eau et plus généralement pour un retour au public des services rendus à la population aujourd’hui massivement délégués au privé.


Fédération pour une alternative sociale et écologique- Montreuil-Bagnolet-22/09/09
Repost 0